dimanche 26 janvier 2014

Pendentif joli, joli, joli...

Bonjour,

Je vais régulièrement voir le blog de Benoit Furet, Calligraphe qui travaille aussi la gravure sur Zinc dans un bain d'acide (bain d'acide, autant que ce soit pour du zinc, tout de même) : pour les détails.. il faut voir son blog...

Un jour, Benoit nous a demandé notre avis par un sondage... avec un petit cadeau à la clé... En général, j'évite ce qui ressemble de près ou de loin à tout ce qui est concours, gain de cadeaux, mais j'avais très envie de donner mon avis... J'avais l'impression de bourgeons sur les branches, et finalement il s'agissait des dernières feuilles d'automne... ;) Pas grave, les deux sont possibles... C'est juste une question d'interprétation... ;)

Et bien m'en a pris puisque... mon nom a été tiré au sort par une main innocente et c'est moi qui ai gagné un des exemplaires sondés... celui que je préférais... mais qui n'a pas gagné... quel dommage pour lui...

Mais pas dommage pour moi...

Donc comme l'après-midi de dimanche a vu le montage de quelques bijoux, j'en ai profité pour coller un système d'attache derrière... et je l'ai porté en pendentif...




C'est beau n'est-il pas ? Que dis-je, c'est beau ! C'est splendide... C'est magnifique...
Merci beaucoup, Benoit, et merci également à l'innocente main...

Et voici le système d'accrochage... Comme je ne savais pas si je pouvais perforer le zinc sans le casser, j'ai utilisé un système d'attache-cadre qui se colle et possède un anneau... J'ai ajouté un autre anneau pour que le pendentif soit dans le bon sens sur la chaine et puis c'est tout...

 

Bonne journée
Et merci encore Benoit. :)

vendredi 24 janvier 2014

Cartes du début de l'an 2014

Bonjour, 

Voilà... Quelques-unes des enveloppes de cette année sont arrivées... Alors, je vous montre comment j'ai fait cette année... 



 Au fait, vous souvenez-vous de cet article sur le stakhanovisme de la carte ? Il a fallu que cette année encore je me pose la question du mode de reproduction...
J'ai commencé par écrire le prénom avec un marqueur cuivré ou argenté... Dans une écriture plus ou moins gestuelle, mais en allongeant parfois certains tracés horizontaux...


Ensuite, j'ai calligraphié les noms avec une Onciale et un marqueur souple... C'est "le" marqueur tellement souple qu'il se conduit très facilement...



Enfin j'ai calligraphié l'adresse avec un feutre fin et une Onciale... Enfin... J'ai essayé...

 ... car au bout de quelques enveloppes, une sorte de "lubie" m'est venue... histoire que ce soit moins régulier... Le premier trait du ductus de l'Onciale est bel et bien classique, large, lent et posé... mais les traits suivants sont tracés {relativement} rapidement, sur l'angle du feutre large...




 Je trouve que cela donne à l'écriture un petit côté un peu plus amusant, un peu plus dansant...

Et puis il a bien fallu placer une "carte" dans cette enveloppe... Une enveloppe vide, ça passe tout de suite pour moins sérieux... Alors voici les petites cartes de l'année, toutes semblables... et toutes différentes... une sorte de demi-"en série"...




Ben voilà... j'espère qu'elles vont un petit peu plaire...
Bonne journée

Jour d'envoi +1 : 5 annoncées arrivées sur 52...
Jour d'envoi +2 : 9 annoncées arrivées sur 52...
Jour d'envoi +5 : 12 annoncées arrivées sur 52...
Jour d'envoi +7 : 15 annoncées arrivées sur 52...

dimanche 19 janvier 2014

Expressivité et pinceau pointu...

Bonsoir,

Cette fin de semaine, c'était "calligraphie"... Et "Calligraphie", c'est... trop bien, comme dirait Mamz'elle Marmotte... Cette fin de semaine, il s'agissait d'un stage de Laurent Rébéna, à Calligraphis... Expressivité et Pinceau Pointu...

Quel boulot ! Mais qu'est-ce que c'était intéressant pour avancer un peu... On commence par aller chercher le matériel...


Bien sûr, on commence par apprendre à gérer la pression... traits fins droits... Rester léger, léger on vous dit ! ;)


 ... traits fins incurvés... en essayant de les composer par quelques traits...



Puis on appuis davantage, avec le côté du pinceau, et on relève, léger, léger on vous dit... ;)


Cela m'a fait penser aux poupoules de Louise Jolly... Si, si, regardez bien la deuxième ligne, il y a même les poussins... ;)



Vous ne trouvez toujours pas  ?



Ensuite nous avons travaillé les compositions sur des formats verticaux allongés...

  
 

Puis nous nous sommes mis aux mots... J'avais commencé par "chocolat", mais j'ai oublié le "h" alors j'ai cherché un prénom, et continué sur les prénoms du coup...





Le dernier "choco"... pas la place de finir le mot... de toute façon, la fin des premiers essais était moche...
(sauf le modèle de Monsieur Le Professeur, bien sûr). Il a fallu travailler avec un pinceau gorgé de médium...


Là ce n'est peut-être pas complètement réussi, mais j'ai réussi à tracer deux "c" et deux "o" différents... ce qui fut une gageure...


Table de travail au bout de plusieurs heures de boulot...


 Puis j'ai testé d'autres mots... raté les g... avec un pinceau un peu plus sec...


... raté les "a"...


 Puis il a fallu "affiner" les tracés... travailler sur la pointe du pinceau...




Il semble qu'il aurait fallu être un peu moins linéaire dans les horizontales (parce que la verticale n'est pas au point, c'est ça quand on ne trace pas la ligne guide), un peu moins régulière... pourtant j'ai essayé d'élargir quelques lettres... pfffffffff... bref, un peu moins sage... ah ah ah

 Il ne reste plus qu'à nettoyer...


Et bien il ne reste plus qu'à continuer de travailler... Les stages terminent toujours un peu pareil n'est-il pas ?
Bonne soirée

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...