dimanche 31 janvier 2016

En mode "Carte de Nouvel-An" : fin...

Bonjour,

Il m'a manqué quelques cartes alors j'ai eu envie d'utiliser autre chose, plus pastel encore... tout doux... J'ai tout de même gardé les mots et les collages de partition et de fil doré... Ben vi, je n'allais pas tout changer totalement... Il ne restait plus tant de temps avant la fin du mois...



Bon, je sais bien que j'ai énormément de progrès à faire, surtout si l'on considère le temps depuis lequel je n'ai pas calligraphié, mais si j'attends que ma calligraphie soit parfaite pour calligraphier, je ne suis pas près de calligraphier ! :)



Je n'ai pas photographié toutes les cartes pour avoir les textes différents mais grosso modo, ça se ressemble... Ce qui repose -comme chaque année- la question du "comment faire pour réaliser des cartes individualisées aussi rapidement que du "prêt-à-envoyer" ?" Pour information, je n'ai pas encore trouvé... ;) J'avais déjà raconté différentes manières de faire dans cet article, un minimum de stakhanovisme pour un minimum de totalement "fait-main"... mais je ne suis pas sûre qu'il y ait une solution.

Mais voilà tout de même pour 2016...

Bonne soirée
Et puisque janvier est fini, je profite de cette dernier minute pour un dernier "voeu"... Prenez soin de vous et de votre année... et des personnes qui vous sont chères... Vous y compris... :)

Soyez à vous-même votre propre flambeau.
Soyez à vous-même votre propre lumière.
Bouddha

samedi 30 janvier 2016

En mode "Carte de Nouvel-An" : suite...

Bonjour,

Pendant la méditation de ce matin, je me suis fait la remarque -oui, je sais, je ne suis pas sensée me faire des remarques pendant la méditation du matin, mais je n'ai jamais dit que j'étais douée non plus... ;) alors je me suis fait la remarque -et elle a filé... Elle est revenue plus tard...- qu'il était dommage d'être contraint physiquement par les Instances Médicales de s'arrêter de courir pour se rendre compte qu'il est bénéfique de prendre le temps de freiner un peu de temps en temps... Au demeurant, c'est la course au quotidien pour tout le monde mais on peut toujours se demander si ça vaut le coup quand on finit par y laisser sa santé à l'usure... M'enfin... trêve de digression -quoi que-...

Après le plantage de mon premier essai de cartes, j'ai bien du me rendre compte que je voulais des cartes un peu plus légères, un peu plus aériennes, un peu plus fines, un peu plus élégantes... bref... différentes... Cela dit, le principe de la gravure est à creuser, peut-être ma gravure elle-même est-elle à creuser davantage carte c'est peut-être pour cela que c'était un peu trop massif...


J'ai donc sorti un pochoir et commencé à travailler les fonds...



Puis j'ai pris un temps pour calligraphier... Cela faisait longtemps et comme à chaque fois que j'arrête de calligraphier, je me rends compte en reprenant que cela m'a manqué... Pfffff... Je n'avais pas l'intention de mettre un "voeu" de facture classique... j'ai bien pensé à  une citation mais je n'avais pas envie d'écrire 50 fois la même chose... Alors en cherchant, en lisant, j'ai noté des mots qui me convenait. Je les ai utilisés pour habituer de nouveau ma main à l'Anglaise et je m'y suis mise... Au début, c'était sérieux, j'ai bien recopié tous mes groupes de mots mais petit à petit, au fil de l'après-midi, les mots se sont un peu mélangés, l'un a pris la place de l'autre, la joie est venue détrôner le rire, le bonheur a succédé à la paix, le partage a relayé la collection... ;) Bref, j'ai laissé la plume et mon neurone avancer...



Ensuite, comme je trouvais que c'était un peu court... Je ne sais pas trop... Disons qu'il manquait quelque chose... Je n'avais pas l'intention de mettre le numéro de l'année... Alors je me suis dit qu'un petit collage me plairait bien... J'avais justement encore des petits bouts de partitions dans mon classeur à chutes... Pour l'anecdote, quand je suis tombée en panne de chutes de partitions, j'étais au téléphone avec Mamz'elle Marmotte et je lui disais que j'allais prendre des chutes de pages de dictionnaire pour continuer mon déstockage... mais quand elle a su que les pages qui restaient étaient celles des mots "muqueuse" ou "rombière", elle m'a dit que ce n'était pas très élégant... Mais vider mon stock de chutes est très utile, voyons... En même temps, elle n'avait pas tort... Essayez donc d'envoyer un "voeu" qui dit "partager les sourires... accolé à "rombière"... ou "collectionner les bons moments" associé à "muqueuse"... ah ah ah...


Un peu de sérieux, que diantre ! Je me suis dit enfin qu'un cadre viendrait souligner la carte. Mais au moment de le tracer, je me suis dit aussi que cela allait enfermer le texte, les bulles, l'espace... Mais non je ne suis pas contradictoire, je m'interroge... ;) Finalement, j'ai juste délimité deux angles pour que l'on puisse "visualiser" l'espace en prolongeant mentalement les "frontières" mais sans les marquer officiellement...


Alors finalement, mes cartes ne sont toujours pas parfaites, mais il est arrivé un moment où elles me plaisaient bien en l'état... Je crois que c'est exactement le bon moment pour arrêter de se prendre la tête et commencer à se demander si on les envoie ou pas... et à qui...

Oui, parce que c'est un aussi un problème, ça... Mais il sera peut-être temps d'en parler une autre fois parce que j'ai l'impression que cet article va finir par contenir plus de digressions que de lignes sur le sujet initial...

Ensuite il a fallu réaliser les enveloppes et écrire les adresses...



Bonne journée

mardi 12 janvier 2016

En mode "Cartes de nouvel an" : Plantage et replantage...

Ah là là... retrouver un peu de temps...

Bonsoir,

C'est vrai, cela fait longtemps également que je n'avais pas sorti mon matériel de calligraphie... Ita est. Cette pause et ce repos nécessaires me permettent de m'y remettre un peu...

J'ai donc décidé de profiter de ce temps pour réaliser des cartes pour la nouvelle année... Je ne savais pas trop quoi faire ni comment m'y remettre... A force d'y penser, l'idée d'une gravure m'est venue... Pourquoi pas ?  J'ai donc récupéré une plaque de ... je ne sais plus quoi, un collègue m'avait donné un échantillon, cela sert pour structurer des paysages dans les maquettes si vous voyez ce dont il s'agit... J'ai donc gravé à l'ex-acto le numéro de l'année... Cela fait une sorte de linogravure, sans lino... ;)

Premier plantage !!! arghhhhhhhhh... Qui trouve ? ;)



Allez... un petit effort... :)
Bon, je vous aide ?
Vous lisez parfaitement le nombre n'est-il pas ? Or il s'agit d'une "impression", n'est-ce pas ? Ca y est ? Vous trouvez ? Eh oui !  Bêtement, j'ai oublié de graver les chiffres en miroir... d'où il apparait qu'ils s'impriment en miroir... Je vous avais dit que je m'étais plantée... J'ai du recommencer la gravure...

Pour le deuxième plantage, c'est plus subjectif... la gravure manque de finesse, le matériel utilisé est plutôt brut, l'écriture également par conséquent. Donc je n'ai pas aimé le résultat. Non, ce n'est pas tout à fait cela. En fait, j'ai beaucoup aimé le résultat, mais ce n'était pas ce que je cherchais pour mes cartes de Nouvel An. Je voulais des cartes un peu plus légères et cette impression était plutôt massive... Je voulais des cartes un peu plus élégantes et cette impression était plutôt rustique...  Je ne voyais pas trop comment ajouter un mot "en finesse" sur cette masse de peinture...

Bref... double plantage... Mais je garde l'idée pour un éventuel autre projet... et j'ai recommencé pour trouver une idée qui me satisferait davantage... et j'ai trouvé ;)

Bonne soirée

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...