Articles

Affichage des articles du décembre, 2012

Etiquettes de cadeau

Image
Bonsoir,

Ce fut la course aujourd'hui... Et sans faire les courses...
Tout d'abord il avait fallu réaliser les marque-places pour le repas... Ensuite Mamz'elle Marmotte a réclamé à corps et à cris que je lui réalise du papier cadeau... Et comme cela ne suffisait pas, elle a passé commande d'étiquettes pour identifier les cadeaux... Et bien sûr, elle voulait tout pour hier...

J'ai donc commencé par écrire les prénoms avec des "Bâtardes Italiennes" au brou de noix et la plume biseautée

Mais comme c'était trop simple, j'ai adossé les prénoms sur un papier contrasté pendant que Mamz'elle Marmotte coupait des bouts de rubans que nous avons ensuite agrafés...





J'ai un cadeau, j'ai un cadeau, j'ai un cadeau, j'ai un cadeau... ;)
Et les étiquettes ont déjà rejoint leur cadeau attitré...... Et Mamz'elle Marmotte a payé sa commande Cash : un gros bisou tout câlin... ;)
Bonne soirée

Marque-places...

Image
Bonsoir, 
Lors du stage de "Bâtardes Italiennes" et "suite" de Laurent Rébéna, j'avais écrit des prénoms parce qu'il ne me restait que peu de temps avant la fin de la journée. Ces petites choses n'avaient que deux alternatives : "être rangées avec les autres brouillons des autres stages et être recyclées un jour" ou "être recyclées tout de suite", cette dernière option ayant l'avantage de permettre un déstockage quasi immédiat....
J'ai donc découpé mon "essai" autour des prénoms... J'ai adossé les prénoms sur un papier "chocolat noir" et collé le tout sur un papier "chocolat au lait". Il n'y avait plus qu'à ajouter un élément tout droit sorti de mon matériel de "scrapbooking" pour créer de jolis marque-places pour les fêtes...






Je ne sais pas si les enfants vont réussir à lire leur prénom, mais je trouve que ça fait "chic" tout de même... Je devrais faire ça plus s…

L'amitié...

Image
Bonsoir, 


C'était fin de semaine calligraphique avec un stage proposé par Shinta Zenker... 
Ben oui, ça arrive parfois, dans la vie, et parfois, c'est plus que nécessaire pour se vider la tête :(  au moins le temps de la journée...

Mais calligraphier avec des quintes de toux d'une laryngite qui persiste et résiste au traitement, je vous le dis, c'est plus que catastrophique... Vous êtes en train de vous poser, de respirer, d'encrer la plume, vous allez tracer le premier trait de la lettre et là... tout à coup, ça vous chatouille, ça vous gratouille, vous allez résister... ça vous picote, ça vous brûlote... Décidément non, il faut sortir de table pour ne pas faire bouger tout le monde, sortir de la salle pour ne pas déranger les autres calligraphes... pffffffffffffffiou.... je n'étais pas rendue, moi !
Aujourd'hui, il s'agissait d'écrire avec la "Gothique Cursive", une écriture qui finit donc par être liée, un tantinet rapide... enfin quand je …