Articles

Affichage des articles du novembre, 2011

Concours de haïku et calligraphie...

C'est parti !!!
Le concours est commencé...
Il ne vous reste plus qu'à vous élancer à votre tour vers la création poétique dans un premier temps...
Pour la calligraphie ce sera ensuite...
Bonne création à tous ceux qui sont tentés... Lancez-vous...
Bonne journée
- - - - - - - - - - - - - - - - - -  Concours de haïku francophone : lancement le 24 novembre 2011
Définition des attentes Les haïkus proposés seront inédits, écrits en langue française et en tercet. Ils respecteront, ou ne respecteront pas, l’alternance court/long/court "Le haïku témoigne d’un moment de surprise, de découverte ou d’étonnement. C’est ce que l’on nomme « l’instant haïku » "Avec le haïku, il suffit de trois lignes pour révéler la magie de la vie… d’un crayon et d’un petit carnet" (Jean-Claude Cesar)
Le thème est libre.
Trois haïkus maxima par participant.


Catégories de participants
1. Catégorie "individuels" (ouverte à tous).
2. Catégorie "envois groupés" : participations enca…

Faites des enfants ! qu'ils disaient...

Image
Bonjour,

Screugneugneu...
Alors que je m'escrimais à tenter d'essayer désespérément laborieusement et inlassablement depuis une heure, d'améliorer l'écriture "Capitale Romaine à la Plume Pointue" vue lors du stage de  Bruno Gigarel...


J'entends la voix d'une marmotte... non, non, je ne dénoncerai pas l'effrontée ! ;) ... qui m'assène un "On dirait des coton-tiges ce que tu fais"... euh...

Sans commentaire ! ;)

M'enfin...

Bonne journée à vous.

Capitales Romaines à la plume pointue...

Image
Bonjour,

Non, il ne s'agit pas d'une nouvelle recette de cuisine, ce n'est pas le bon blog... ;) Même s'il faut en manger longtemps pour les réussir... ;)
Si, depuis un mois et , je m'efforce de travailler ces "Capitales Romaines",  avec enthousiasme, avec entrain, enfin surtout avec rigueur, avec acharnement, avec difficulté... et avec plus ou moins de réussite (surtout moins d'ailleurs) au moins entre deux "chosàfaires"... le soir -forcément dans la journée je n'ai pas le temps-, à la lumière blafarde de la bougie de l'ampoule vacillante... -Cela fait-y assez Cosette ? ;)-

... c'est pour ne pas être une "brêle" le jour du stage sur l'écriture "Capitales Romaines à la plume pointue" proposé par Bruno Gigarel à l'Association Calligraphis... En effet, comment arriver à un stage où il est prévu de "transformer une écriture" sans avoir auparavant un minimum fait connaissance avec l'écri…

La calligraphie à la sauce "stakhanoviste"

ou
Comment donner à une réalisation "en série" (pour gagner un peu de temps quand il y en a beaucoup à réaliser) un petit quelque chose de différent (pour que chacune ait un petit peu d'unique) ?

Bonjour,

Alors qu'on approche de la période Ô combien chronophage de Noël, il peut être de bon aloi de se penser sur le "problème" de la réalisation "en nombre" de cartes de voeux...

C'est le problème que j'ai eu l'an passé avec les cartes de voeux... J'ai longtemps eu du mal à me lancer dans la carte de voeux "calligraphiée", ça avait l'air teeeeeeeeellement plus difficile que "scrappée"... Finalement l'an passé, j'ai essayé... mais j'ai trouvé dommage de les réaliser quasiment toutes peu ou prou semblables... D'un autre côté, j'ai allègrement dépassé la cinquantaine -euh... je parle du nombre de cartes, là, hein ? pas de mon âge...- et là, du coup, on approche de la notion de grande distribut…