dimanche 6 novembre 2011

La calligraphie à la sauce "stakhanoviste"

ou
Comment donner à une réalisation "en série" (pour gagner un peu de temps quand il y en a beaucoup à réaliser) un petit quelque chose de différent (pour que chacune ait un petit peu d'unique) ?

Bonjour,

Alors qu'on approche de la période Ô combien chronophage de Noël, il peut être de bon aloi de se penser sur le "problème" de la réalisation "en nombre" de cartes de voeux...

C'est le problème que j'ai eu l'an passé avec les cartes de voeux... J'ai longtemps eu du mal à me lancer dans la carte de voeux "calligraphiée", ça avait l'air teeeeeeeeellement plus difficile que "scrappée"... Finalement l'an passé, j'ai essayé... mais j'ai trouvé dommage de les réaliser quasiment toutes peu ou prou semblables... D'un autre côté, j'ai allègrement dépassé la cinquantaine -euh... je parle du nombre de cartes, là, hein ? pas de mon âge...- et là, du coup, on approche de la notion de grande distribution je trouve... ah non ? Je suis encore dans la petite distribution ? Fichtre ! Ca me paraissait gigantesque...

Donc je me suis interrogée -vi, je m'interroge... au moins, moi, je me réponds-... et j'ai interrogé le forum "Encre et Lumière" également... Ils sont davantage expérimentés et ont donc beaucoup d'idées qu'ils partagent tout aussi allègrement que je flirte avec la soixantaine... ;)

Donc voilà quelques idéees qui sont venues... Il faut tout de même comprendre que ces idées viennent à la suite d'un temps déjà plus ou moins long passé à composer sa carte de voeux, à faire des essais de réalisations, d'écriture peut-être... On parle là de la réalisation "effective"...

- utiliser la photocopieuse ou l'imprimante... Oui, ce n'est pas tout à fait l'idée la plus "calligraphique" qui soit, mais quand on a réussi un joli modèle, qu'on sait qu'il ne sera pas soixante fois reproduit parfaitement... et qu'on sait que le temps n'est pas une denrée expansive, ma foi, pourquoi pas... mais dans ce cas, je crois que je privilégierai l'impression sur papier de qualité... pour rendre au mieux possible le bel effet de la calligraphie... Je me demande si le papier aquarelle passe dans la photocopieuse...

- placer les supports sur la table et tout travailler en série... pulvérisation d'encre pour le fond, les cinquante, pliage, les cinquante, application du plastique à bulle, les cinquante, application du tampon décoratif, les cinquante, calligraphie de l'année, les cinquante, calligraphie du voeu, les cinquante.... oui, quand je parle de calligraphie stakhanoviste, je sais de quoi je parle ! ;)

- Choisir un même modèle et le réaliser plusieurs fois en variant les couleurs... Cela donne des cartes aux effets différents. Elles peuvent être  envoyées en prenant soin de bien choisir la couleur en fonction des affinités de vos destinataires... Par exemple, je craque pour le bleu -Comment ça c'est un secret de Polichinelle ?-... et le vert ne m'apprécie pas -Comment ça vous n'aviez pas l'intention de m'envoyer une carte ? ;)

- Choisir un même modèle et le réaliser en variant "un" élément... Mince ! Je viens de me rendre compte qu'en fait, je voulais mettre un tampon décoratif différent sur chaque carte... J'avais oublié... Du coup, la couleur peut-être la même (ou différente) et il y a tout de même un autre petit quelque chose d'unique...

- Ne réaliser que des cartes différentes, mais là, d'aveu général (d'au moins une personne), les cartes partent en juillet ou pas du tout...

- Utiliser la technique de la "gravure" pour réaliser un prototype à partir d'une calligraphie ou d'un motif. Cela fonctionne par exemple avec la "gomme à graver" ou avec la "linogravure". C'est long à préparer, mais ensuite, à vous la rapidité d'une impression en série, avec la possibilité de varier les couleurs, les effets, de combiner plusieurs impressions différentes... Un grand merci à toi Nathalie pour cette idée supplémentaire.

Dans tous les cas, il n'est pas inutile d'aller faire un tour sur la galerie des cartes de voeux du forum "Encre et Lumière" pour admirer les merveilles et trouver mille et une idées... (enfin une petite centaine déjà...)

Bonne journée

3 commentaires:

  1. On peut aussi utiliser une des techniques de la "gravure"....On tire la langue au grattage...Mais ô joie du tirage, on peut varier les couleurs et les effets !

    RépondreSupprimer
  2. Il m'est arrivé de scanner des aquarelles et de les imprimer ensuite sur du papier aquarelle 160g : le rendu était assez sympa

    RépondreSupprimer
  3. Ah, mais ouiiiii, mais c'est bien sûr !!! Que n'y ai-je donc pensé !!!
    Je me rappelle que j'avais acheté des deux petites plaques de lino pour les graver... Ce serait l'occasion d'essayer...
    En même temps, il faudrait alors que je m'y mette six mois avant et que je prévois de "graver" le lino pendant les vacances d'été... histoire d'être prête...
    Merci pour cette idée supplémentaire, Nathalie.

    Merci également Eulita, pour cette information.

    Bonne soirée à vous

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...