lundi 23 février 2009

Existence

Bonjour,

C'était une fin de semaine "calligraphie".

Ca veut dire... Respirer, être présent et écrire. Ne pas penser, ni au résultat (pourtant on aime bien un chouette résultat quand même ?), ni à l'intention (même si elle a le sympathique aspect d'un cadeau de Noël qui approche), ni aux habitudes, bonnes ou mauvaises..., ni aux "il faut (centrer)" ou "il ne faut pas (sortir du cadre)" ... Pas facile, je vous le dis, moi... ni aux "on doit (aligner)" ou "on ne doit pas (changer d'écriture)"... pas facile non plus, surtout quand on se les impose tout seul... Alors juste respirer, juste être là et écrire.

J'ai lu cette citation de Jean-Jacques Rousseau il y a peu de temps "Ô Homme, resserre ton existence au dedans de toi." Je l'ai modifiée quand je l'ai écrite, en partie volontairement en enlevant le début, en partie sans m'en rendre compte pendant que j'écrivais en transformant la fin.

Il s'agit toujours de l'écriture semi-onciale irlandaise. Ben oui, il faut encore que je la travaille. Elle résiste la bougresse !

Nous avons eu également un baptême : pour la première fois nous avons écrit sur du parchemin, du vrai de vrai.

C'est étrange. Ca glisse tout seul, ça dérape donc facilement dans les mouvements classiques de la plume. Mais pour les mouvements de remontée, ça facilite les choses par contre.

Bonne journée
Véronique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...