dimanche 8 mars 2009

Les mots...

Bonjour,

Hier et aujourd'hui, j'étais là... Oui, c'était une fin de semaine "parenthèse" oups, "calligraphie"...
J'ai un petit peu changé d'écriture et j'ai échangé la plume contre un petit pinceau... cette écriture se travaillant plus facilement au pinceau.

Et on ne regarde pas les essais, j'ai du mal avec le l... et avec les autres lettres... ;)

Je voulais calligraphier un poème, mais je n'ai pas pris le temps d'en trouver un qui me plaise... Alors j'ai cherché une petite citation. "Les mots sont les passants mystérieux de l'âme." ai-je trouvé, de Victor Hugo... Ah ! Les mots... tout un poème... pour peu qu'ils s'échappent...

J'ai juste un peu changé l'ordre des mots pour composer quelque chose... (c'est un euphémisme pour dire que j'avais laissé un trop grand espace après "les mots sont" et mal évalué ce qui restait de marge en bas donc j'ai du m'adapter... ) et puis ça a un petit côté poétique et ancien dans la formulation dans ce sens-là...

Comme elle était petite, cette citation, vraiment petite, j'ai essayé des choses différentes... pour voir... un peu différentes... seulement un peu... L'idée était de réaliser des compositions en modifiant les écritures associées... histoire d'apprendre à voir les effets...

Premier essai : une écriture d'Arthur Baker pour l'écriture en bleu, au pinceau, l'écriture gothique "Fraktur" pour la rouge, qui est orange en fait, à la plume...

Deuxième essai : toujours l'écriture "Arthur Baker", mais accompagnée d'une écriture Onciale pour un petit côté "rondeur".

Troisième essai ; toujours l'écriture "Arthur Baker", reprise de l'écriture gothique Fraktur, mais cette fois, nantie d'une majuscule (un "A" d'un alphabet de Hermann Zapf) avec des envolées fines et légères...

Quand tout a été écrit, il a fallu chercher comment et où écrire le nom de l'auteur. Non, non, ça ne se met pas n'importe où, le nom de l'auteur, même si en fin de journée et en fin de stage, la fatigue aidant, il est difficile de trouver l'endroit le plus adapté.

J'avoue que j'aime davantage la troisième, du fait de la majuscule... J'aime l'effet aérien des arabesques donné à l'ensemble.

Bonne soirée
Véronique

2 commentaires:

  1. Personnellement je marque une préférence pour la seconde... mais elles sont toutes les trois réussies

    RépondreSupprimer
  2. coup de coeur pour la dernière mais je les aime et les admire toutes les trois vu que je suis incapable d'une telle prouesse
    bisous

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...