dimanche 27 septembre 2009

Voir un univers...

Bonjour,
C'était reprise des cours de calligraphie aujourd'hui... La consigne était "vers le petit"... Ca me va bien... un format qui ne prend pas trop de place, qui n'encombre pas l'espace, qui ne nécessite pas une grosse infrastructure pour le regarder, ni pour le ranger... Non vraiment, ça me va bien...
Le corollaire du "petit format" cependant est un peu plus difficile à maîtriser... En effet, le plus logiquement du monde, qui dit "petit format" dit "petite écriture" et par conséquent "petite plume"... C'est là que le bât blesse...
Pas de traitement de faveur, même avec une petite plume, il faut respecter l'angle... Même avec une petite plume, il faut mesurer les lignes avec précision... Même avec une petite plume, il faut des pleins et des déliés... Peut-être même... Davantage avec une petite plume...
C'est là que ça se gâte...
Cela faisait longtemps que je voulais écrire ces quelques vers... Presque deux ans en fait... J'avais fait un premier essai, mais trop... grand... raté... oublié longtemps... découpé... recyclé... dans une callifusion... Alors ok, ce n'est toujours pas parfait mais je l'aime bien quand même... Celui-là, je vais le garder... Exactement les couleurs qu'il fallait... Toute simple, toute bleue... Enfin tout de même un léger dégradé dans le bleu, hein ? faut pas pousser ! Si ce screugneugneu de cyan avait voulu être un peu plus coopératif, c'eut été parfait... L'encre ne se déposait pas, c'est d'un pénible, ou alors il fallait trop charger la plume et du coup, faisait un gros pâté au lieu d'un élégant délié... pfffffffffffff Oui, j'ai bien appris que j'aurais pu doubler l'encre d'une goutte d'une autre espèce marque mais bêtement, vous savez comme on est... je me disais que ce n'était ni la plume, ni l'encre, ces instruments si parfaitement destinés à la Belle Ecriture, que ça ne pouvait être que moi qui me débrouillait comme une brêle...
Et pendant les séchages des essais de superposition (non transformés les essais), j'ai commis ces petits textes-là, textes issus d'un jeu de cartes... (non pas un jeu de sept familles !)
Voici donc le premier...
Et le deuxième... J'ai à nouveau testé la projection de gouttes, mais j'ai l'impression que je n'ai pas visé d'assez haut... la goutte manque de ... je ne sais pas comment cela s'appelle... Le problème étant que plus on vise de haut, plus on risque de ne pas viser au bon endroit... pfffffffffffff, c'est dur de faire une jolie goutte... Tiens je crois que je vais prendre des cartons et m'entraîner à différentes hauteurs pour voir à quel moment j'obtiens la goutte que je trouve jolie...

Dans tous les cas, il s'agit d'une écriture onciale, j'aime bien, elle est ronde... Bah, en fait, j'aime bien les autres aussi... il faut juste que j'apprenne à les utiliser en fonction de ce que je veux écrire et non pas en fonction de la dernière que j'ai utilisée en cours...
Maintenant c'est "soupe", puis "progressions, le retour" et autres "plans de travail"... Et quand j'en ai fini avec cela, je reviens admirer vos merveilles...
Bonne soirée et bonne semaine...

2 commentaires:

  1. L'écriture est très belle . Pour les gouttes , bah ... c'est toujours quand on veut faire une belle tâche ..... qu'on n'y arrive jamais ;-) .

    RépondreSupprimer
  2. Qui parle de "brêle" ?
    Toujours une merveilleuse grapie pour de très beaux textes.
    Bravo l'artiste.
    Bisous

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...