mardi 13 juillet 2010

Transformer les écritures..

Bonjour,

Quand on erre de-ci, de-là, sur le net, d'un blog à un autre, on découvre souvent des petites merveilles... Entre autres choses, j'ai admiré la capacité de certaines personnes (Suivez-mon regard par exemple...) à inventer une écriture ou à transformer une écriture existante...

Je me disais que j'aimerai bien m'essayer un jour ou l'autre à une telle chose... et avoir une petite écriture "rien que pour moi"... Mais bon... à l'impossible nul n'est tenu... Alors j'ai mis cela de côté...

Cependant, comme je me connais un petit peu, je me doutais bien qu'il fallait que je laisse mûrir... Je me suis donc préparé une petite théorie qui restait sous mes yeux :

TRANSFORMER
allonger / étirer en longueur
étirer en hauteur
resserrer (en largeur)
écraser (resserrer la hauteur)
pencher

C'est resté de la théorie jusqu'à maintenant... Les fins d'années sont difficiles, ne laissant que peu de temps aux patouillages, fussent-ils calligraphiques... Et puis quoi ! Je n'ai pas le neurone foisonnant d'imagination ou frétillant de créativité moi... Il me faut du temps...

Théorie à laquelle j'ai ajouté, après le travail sur la Gothique Textura avec Stéphane Alfonsi à Périgueux, parce que je le valais bien oups, je m'égare, (oui, là, carrément loin), parce que je pouvais le faire... ;) :


- écrire sur des vagues parallèles,
- écrire dans des lignes non parallèles (qui s'écartent et se resserrent),
Pourquoi n'y ai-je pas pensé toute seule pour la calligraphie ? ;( C'est entre autre ce que je fais faire à mes élèves à l'école...
- écrire sur des vagues non parallèles (qui s'écartent, qui s'écartent... ou qui se resserrent, qui se resserrent...),
- écrire dans des spirales ou des cercles,
Cela, je l'avais déjà testé, et il est vrai que l'écartement doit être modifié pour épouser la courbe...
- modifier l'angle de la plume par rapport au ductus,
Ouh là ! Ce n'est pas très orthodoxe, ça ! ;)
- doubler chaque trait de la lettre en faisant se chevaucher les deux tracés (d'à peine jusqu'à beaucoup pour avoir un trait qui s'empâte vers le bas ou de beaucoup jusqu'à peu pour avoir un trait qui s'empâte vers le haut),
Je ne sais pas si je suis très claire, là, mais j'ai vu un bel effet que je voudrais bien essayer...

Cela fait tout un tas de pistes à explorer n'est-il pas ? Je ne vous dis pas le boulot !
Bonne journée

1 commentaire:

  1. "Bien des chemins à explorer à loisir,
    De vague en mont et de haut en bas,
    De droite à gauche et de courbe en droite,
    Quand tout finalement n'est qu'écrire..."

    C'est bien sympa tout ça, ça donne des bonnes idées !
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...