mardi 19 octobre 2010

Calligraphie à tendance orientale...

Mais sans calame... ;)

Bonjour,

Il y a fort, fort, fort longtemps, en allant admirer les merveilles de la galerie "Mail Art across the world", je suis tombée sur une enveloppe dont j'ai aimé l'écriture "proche, dans son apparence, des calligraphies arabes" mais dans un alphabet latin... Puis le temps a passé... Et puis j'ai appris que Julien Breton, calligraphe,  proposait avec l'Association Esperluette à Rouen un stage autour de cette écriture qu'il avait composée... C'est alors que j'ai découvert Ô stupéfaction ! que Rouen n'était pas très loin de Paris... ;)

Beaucoup de travail donc... mais non pas seulement... des découvertes... des caramels au beurre salé,  des échanges sur la nécessité d'être lisible ou pas, donc de la primauté de l'esthétique sur le sens ou inversement, des tartes et des cakes délicieux, des essais de calligraphie lumineuse, un peu de cidre ou de sauternes, des conseils, des astuces, des idées...


IL s'agissait en premier lieu de travailler les traits de bases et de s'entraîner à écrire une lettre qui servirait de support à la composition...


Le problème du travail avec un outil large est que cela nécessite beaucoup de papier... C'est donc dans un pur souci écologique que je préfère travailler sur un format "carte postale"... ;) Oui, bien sûr... Et la marmotte, elle emballe le chocolat... dans le papier d'alu..." ;)


Ensuite nous avons tenté de composer une sorte de monogramme avec deux lettres, mais comme je ne suis pas capable d'abstraire "en images", je ne visualise pas les différentes possibilités, je les nomme, je les décris, mais je ne les "vois" pas... Donc j'ai découpé mes lettres et j'ai tenté différentes associations, différentes compositions... pour l'entraînement... C'était mieux "visible" ansi... Et puis ça peut même servir à l'occasion pour trouver une signature... dans le genre "paraphe"...


Puis comme il ne s'agissait que d'un échauffement, j'ai recommencé avec les lettres du mot qui allait se superposer à la première lettre... Je vous laisse chercher le mot ? ;)


Ensuite il faut trouver une place pour cette "composition" sur la première lettre... Ce n'est pas gagné de prime abord... Encore des découpages... Encore des essais... Cela peut donner un petit aperçu comme ça... ;)


Mais c'est mieux quand on voit l'ensemble, c'est vrai...


En réalité, il manque selon moi "un mot"... et il manque la dernière étape, une décoration contrastée, je verrai cela ultérieurement car à elle aussi il faut trouver une place, ainsi qu'à mon mot manquant... Je pense par ailleurs que j'aurais peut-être du prendre une plume plus petite pour écrire le texte... cela m'aurait peut-être permis d'écrire le mot manquant d'ailleurs... Bah... c'est toujours un essai calligraphié...

Mais comme toujours avec la calligraphie, une multitude de possibilités apparaissent, bien plus qu'il ne reste de temps pour tenter de toutes les essayer...
Bonne nuit

8 commentaires:

  1. quel magnifique travail
    compliqué mais quel résultat j'adore !!!
    ma nièce fait de la calligraphie sur paris avec une super prof et elle réalise ce genre de choses superbes
    bravo

    RépondreSupprimer
  2. Wouah ! J'adooore !! Bravo c'est très réussi ! Beau travail ! Et encore un stage tout à fait passionnant qui fait envie ... En plus à Rouen ( ville dont je suis originaire .. ) Enfin là je m'égare... cela n'a plus grand chose à voir avec la calligraphie ... Encore que???? Bon je sors !;-)

    RépondreSupprimer
  3. c'est très prometteur! voilà un stage que j'aurai aimé faire, en tout cas ça a de l'allure, bravo... nine

    RépondreSupprimer
  4. Sublime ! Je t'admire j'ai depuis des lustres tout un kit de calligraphie (plume, calame & co) qui n'a jamais servi, j'ai jamais pris le temps d'étudier la chose en profondeur, ça me semble tellement de travail... mais le résultat est sublime !
    Pour le mot je dirais "souk" ;)

    RépondreSupprimer
  5. Magnifique.
    C'est agréable un stage avec Julien Breton, n'est-ce pas ? Je vois que tu t'es régalée.

    RépondreSupprimer
  6. Epoustouflant ton travail ! quelle maîtrise des techniques. On n'imagine pas tout ce que ce merveilleux résultat suppose de réflexion, de concentration, de précision, de professionnalisme. Chapeau, Madame !
    Et gros bisous

    RépondreSupprimer
  7. A quand un stage chez moi .?
    Bravo

    Amitiés colorées
    Stef

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...