dimanche 2 octobre 2011

Ecrire au kilomètre

Bonsoir, 

Cette fin de semaine, c'était "parenthèse calligraphique"...  Reprise des cours de calligraphie de Shinta Zenker... Yep ! Il y avait longtemps... Ecrire au kilomètre, c'est juste écrire... Juste être en train d'écrire...

J'ai commencé comme tout le monde avec une écriture "Cursive Contemporaine"... Enfin... Comme "presque" tout le monde... 


Une lettre... puis une autre... une feuille... puis une autre... Encore une... Pas droit... Trop haut... Trop court... Je recommence... Ca finit par des feuilles et des feuilles d'écriture au kilomètre... Mais... A faire et à refaire, on n'est pas sans rien faire, n'est-il pas...

Ensuite, comme j'avais besoin de savoir comment me débrouiller avec les "Capitales Romaines", j'ai demandé et obtenu (ben oui, fallait quand même que j'en sois capable...) de m'essayer à écrire les fameuses "Capitales Romaines"....


Et bien dans les deux cas, il y a du boulot... J'aurais intérêt à laisser mon pinceau et un peu d'encre sur la table et de profiter de la moindre minute et de la moindre occasion pour bosser un petit peu...

Quoi qu'il en soit, puisque j'avais sur la table un petit peu de reste de brou de noix, encore la plume de la Cursive Contemporaine et le pinceau pour les Capitales Romaines, de même que quelques minutes avant la fin du stage... j'ai associé les deux écritures... Je trouve qu'elles vont assez bien ensemble, l'une majestueuse et  l'autre plus légère...l'une à tracé large et l'autre toute fine...


Bon... Je crois que démarrer l'année comme cela sur les chapeaux de plumes avec deux écritures inconnues va me donner du travail pour toute l'année, n'est-il pas ?

Merci Shinta.

Bonne soirée

1 commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...