vendredi 11 mai 2012

Mais où vont les mots... ?

Bonjour, 


Vous souvenez-vous de mon drap d'essais sur lequel je me suis essayée à la calligraphie sur tissu chez Calligraphis ? Non ? Vous ne perdez pas la mémoire si vite tout de même ? Cela ne fait pas si longtemps ? ;)


Bref... Une fois rentrée, je me suis donc retrouvée avec un drap d'essais... trop petit pour servir de drap... et à dire vrai, avec l'acrylique, bien trop rêche aussi... donc exit également l'utilisation en oreiller... Trop petit pour servir de rideau pour les fenêtres d'ici... Trop risqué de l'utiliser comme nappe ou set de table... Trop brouillon pour le coudre en jupe ou en chemise... Non, je n'avais comme alternative que de le plier et le ranger... 


Mouais...


Moyennement satisfaisant... C'est bien la peine de déstocker d'un côté si c'est pour encombrer de l'autre...


Ben... J'ai eu une idée... Mais oui ça arrive, parfois dans la vie... Nonobstant certains avis contraires...
J'ai eu certes peur de me planter dans les découpes... mais finalement tout s'est bien passé... Un petit peu de couture juste pour tenir les plis... et...


Tadam...


...Un livre de tissu... ;)))
(sourire niais de contentement, 
je préfère ranger un livre que ranger un chiffon ou un tissu, fut-il géant...)


Voici donc la page de couverture, avec le titre, écriture "Neuland" et écriture étirée (toujours des essais, mais ça finira bien par donner quelque chose, n'est-il pas ?)



Et quelques pages... toutes vierges pour le moment, avec juste "en fond", les essais en écriture Rustica et écriture "Antiqua" transformée... essais accompagnés de tâches, gouttes, tracés et autres traces à l'encre et à l'acrylique diluée... Bien sûr, sur certaines pages, forcément, par le jeu du pliage, les lettres sont à l'envers, mais bon, il ne s'agit que de "fond" pour l'instant... ;)



J'ajouterai des détails (motifs, tracés, couleurs... qui sait ?) au fur et à mesure des textes que je calligraphierai sur ce "livre"...



A priori, il devrait contenir des citations et des textes sur la parole... mais je verrai à l'usage...



Et voici un gros plan du titre...




Et savez-vous ? Je crois que j'aime bien mon idée... ;)))  Je vais sûrement mettre du temps pour remplir mon livre... mais bon... à faire et à refaire, on n'est pas sans rien faire... et ça vide la tête... ;) 


Bonne journée

14 commentaires:

  1. Ah oui ! ça le fait !
    Ton sourire de contentement est justifié !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas trop niais alors, comme sourire ? ;)
      Merci Claudie.

      Supprimer
  2. Très bien tout çà
    j'aime bien le travail sur le mot " MOTS "
    Pense , aussi, à coudre à la machine les bords , car tout çà
    s' effiloche......

    ***** Etoiles....

    Bravo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Roni.
      Et quand je retourne voir ton travail sur la toile blanc/gris/noir/rouge je double mon merci.
      Pour l'effilochage, c'est toujours une question de goût... j'hésite encore d'ailleurs... :)

      Supprimer
  3. Super! très réussi! tu utilises quel outil pour l'écriture blanche fine? (moi j'aime bien le coté effiloché ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens... J'en étais sûre... Donc j'hésite toujours puisque les avis sont partagés... Cela dit, j'ai pensé peut-être faire une couture "de sécurité à un petit centimètre de retrait pour avoir l'effilochage (que je trouve très sympathique visuellement) et la sécurité (que je trouve appréciable aussi).
      Pour l'écriture fine, c'était tout simplement un pinceau pointu, mais comment dire ça... Disons que j'ai écrit en gardant fixe mon articulation du poignet et en travaillant avec l'articulation de l'épaule (ce qui est logique) mais avec le poignet posé sur la table pour que le pinceau reste toujours "à la même hauteur" par rapport au tissu, cela m'a empêché de m'écraser sous le poids de mon propre bras, ou de fatigue, et donc de garder l'écriture "à peu près fine" tout le temps.. Ah et puis le pinceau était droit, à 90 ° par rapport au tissu...
      Je me demande si je suis claire, là... ;)
      Merci Louise

      Supprimer
  4. Très beau !
    J'aime l'idée de la composition aléatoire de ce livre, qui va bien avec les bords effilochés... Françoise M.
    (je ne suis pas anonyme, mais je ne sais valider rien d'autre !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Françoise...
      J'ai eu du mal à accepter que les lettres seraient à l'envers mais outre le fait que si je voulais utiliser cette technique de pliage, il n'y avait pas d'autre solution, j'ai utilisé toutes les ressources spirituelles de mes "bonnes rencontres calligraphiques" qui s'efforcent régulièrement de me faire progresser dans le domaine de l'illisibilité... ;)

      Supprimer
  5. J'adore cette idée de livre en tissu. Ces bleus sont superbes. J'aime aussi beaucoup ton écriture étirée blanche. Même question que Louise : quel outil pour l'écriture fine ? Un marqueur type Posca ? N'oublie pas de nous donner des nouvelles de ton livre au fur et à mesure de sa réalisation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nathalie,
      L'écriture fine donc est faite avec un pinceau fin... tout simplement... enfin simplement... surtout très lentement... Les marqueurs peuvent-ils être aussi fins ? je n'ai jamais vu que de "gros" marqueurs alors je ne sais pas trop...
      Je pense que je dois encore travailler l'écriture fine, mais en fait, je n'ai pas de modèle alors j'essaie... j'essaie... j'essaie... ;)

      Supprimer
  6. Hum .... super chouette tout ça ! J'aime beaucoup l'idée et la réalisation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Isabelle... Je l'aime bien aussi... et ce n'est pas si fréquent... ;)

      Supprimer
  7. Callie du matin, je suis impressionnée par ta réactivité. Message à peine posté sr mon blog et déjà un commentaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si la fortune appartient aux lève-tôt, il vaut suis même en retard par rapport à d'habitude... mais c'est congé...
      D'un autre côté, si c'était vrai, ça fait tellement longtemps que je suis "lève-tôt" que je devrais déjà être fortunée...
      D'un autre côté, il n'est "que" huit heures et j'ai l'impression d'avoir eu un bon bout de journée déjà... Ma fortune est peut-être là, en temps... ;)

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...