dimanche 30 mars 2014

Encore "Un sourire"... enfin presque...

Bonsoir,

Deuxième journée de stage, exit outre la rigueur et la précision, nous avons travaillé de nouveau les couleurs... les contrastes de complémentaires plus précisément...

Tout d'abord il s'agissait de d'écrire au moins deux lignes de chaque couleur d'un couple de complémentaires... J'ai gardé également l'écriture Gothique Textura pour continuer à travailler avec rigueur et précision... ben oui... ;)



Ensuite nous avons écrit au moins quatre lignes en créant des liaisons entre deux complémentaires, j'ai choisi de garder les mêmes qu'à l 'exercice précédent pour voir comment cela évoluait. Les liaisons ont été des gris obtenus par les mélanges progressifs des deux complémentaires concernées. J'ai commencé avec le même texte... Il s'agissait de partir de la couleur claire sur la première ligne et d'ajouter progressivement une pointe de la couleur complémentaire pour la deuxième ligne, puis une autre pour la troisième, etc...


 Mais en arrivant au bout de mon texte, je n'avais pas encore retrouvé la couleur de la complémentaire, loin s'en faut... je tournais même dans d'étranges nuances verdâtres, olivâtres... Je m'éloignais du joli bleu cyan de départ... La curiosité aidant, j'ai tenu à continuer afin de savoir si je pouvais "retrouver" le bleu cyan...
Comme mon texte se terminait sur une sorte de liste, j'ai trouvé amusant de continuer la liste avec quelques mots à moi... Mais je m'engageais sur un chemin tortueux... Mon champ lexical dans ce domaine étant plus que limité, j'ai du faire appel aux compétences de mes camarades apprenties calligraphes qui m'ont ouvert leur dictionnaire personnel (merci à vous, mesdames)


Du coup, je me suis retrouvee à écrire des mots vraiment tordus. ;) On se demande où elles sont allées les chercher... Et on ne rit pas !!! Dis donc, Toi, je t'ai vu ricaner, hein !

Enfin le dernier exercice dont je ne montrerai rien de plus parce que je ne l'ai pas terminé... Ben oui, le stage de calligraphie, le dimanche soir, se termine...


Ce travail de couleurs était extrêmement intéressant de nouveau... Le travail de rigueur et de précision n'était pas inutile, c'est sûr...

Bonne soirée

2 commentaires:

  1. Magnifique... superbe démarche ! BRAVO !

    RépondreSupprimer
  2. en effet la textura doit être précise et régulière, c'est ce qui fait sa plus grande difficulté, et tu relèves bien ce défi...

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...