samedi 30 janvier 2016

En mode "Carte de Nouvel-An" : suite...

Bonjour,

Pendant la méditation de ce matin, je me suis fait la remarque -oui, je sais, je ne suis pas sensée me faire des remarques pendant la méditation du matin, mais je n'ai jamais dit que j'étais douée non plus... ;) alors je me suis fait la remarque -et elle a filé... Elle est revenue plus tard...- qu'il était dommage d'être contraint physiquement par les Instances Médicales de s'arrêter de courir pour se rendre compte qu'il est bénéfique de prendre le temps de freiner un peu de temps en temps... Au demeurant, c'est la course au quotidien pour tout le monde mais on peut toujours se demander si ça vaut le coup quand on finit par y laisser sa santé à l'usure... M'enfin... trêve de digression -quoi que-...

Après le plantage de mon premier essai de cartes, j'ai bien du me rendre compte que je voulais des cartes un peu plus légères, un peu plus aériennes, un peu plus fines, un peu plus élégantes... bref... différentes... Cela dit, le principe de la gravure est à creuser, peut-être ma gravure elle-même est-elle à creuser davantage carte c'est peut-être pour cela que c'était un peu trop massif...


J'ai donc sorti un pochoir et commencé à travailler les fonds...



Puis j'ai pris un temps pour calligraphier... Cela faisait longtemps et comme à chaque fois que j'arrête de calligraphier, je me rends compte en reprenant que cela m'a manqué... Pfffff... Je n'avais pas l'intention de mettre un "voeu" de facture classique... j'ai bien pensé à  une citation mais je n'avais pas envie d'écrire 50 fois la même chose... Alors en cherchant, en lisant, j'ai noté des mots qui me convenait. Je les ai utilisés pour habituer de nouveau ma main à l'Anglaise et je m'y suis mise... Au début, c'était sérieux, j'ai bien recopié tous mes groupes de mots mais petit à petit, au fil de l'après-midi, les mots se sont un peu mélangés, l'un a pris la place de l'autre, la joie est venue détrôner le rire, le bonheur a succédé à la paix, le partage a relayé la collection... ;) Bref, j'ai laissé la plume et mon neurone avancer...



Ensuite, comme je trouvais que c'était un peu court... Je ne sais pas trop... Disons qu'il manquait quelque chose... Je n'avais pas l'intention de mettre le numéro de l'année... Alors je me suis dit qu'un petit collage me plairait bien... J'avais justement encore des petits bouts de partitions dans mon classeur à chutes... Pour l'anecdote, quand je suis tombée en panne de chutes de partitions, j'étais au téléphone avec Mamz'elle Marmotte et je lui disais que j'allais prendre des chutes de pages de dictionnaire pour continuer mon déstockage... mais quand elle a su que les pages qui restaient étaient celles des mots "muqueuse" ou "rombière", elle m'a dit que ce n'était pas très élégant... Mais vider mon stock de chutes est très utile, voyons... En même temps, elle n'avait pas tort... Essayez donc d'envoyer un "voeu" qui dit "partager les sourires... accolé à "rombière"... ou "collectionner les bons moments" associé à "muqueuse"... ah ah ah...


Un peu de sérieux, que diantre ! Je me suis dit enfin qu'un cadre viendrait souligner la carte. Mais au moment de le tracer, je me suis dit aussi que cela allait enfermer le texte, les bulles, l'espace... Mais non je ne suis pas contradictoire, je m'interroge... ;) Finalement, j'ai juste délimité deux angles pour que l'on puisse "visualiser" l'espace en prolongeant mentalement les "frontières" mais sans les marquer officiellement...


Alors finalement, mes cartes ne sont toujours pas parfaites, mais il est arrivé un moment où elles me plaisaient bien en l'état... Je crois que c'est exactement le bon moment pour arrêter de se prendre la tête et commencer à se demander si on les envoie ou pas... et à qui...

Oui, parce que c'est un aussi un problème, ça... Mais il sera peut-être temps d'en parler une autre fois parce que j'ai l'impression que cet article va finir par contenir plus de digressions que de lignes sur le sujet initial...

Ensuite il a fallu réaliser les enveloppes et écrire les adresses...



Bonne journée

4 commentaires:

  1. et bien moi j'adore et je suis ravie de compter parmi "tes envois" je ne peux pas te répondre par courrier mais tu sais combien ça me fait plaisir!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Calligraphier me fait beaucoup de bien, tu le sais, Nine, alors je suis toujours ravie d'envoyer des cartes, même si je sais que ce n'est pas parfait. En même temps, si j'attendais d'atteindre la perfection, je n'enverrais plus rien... ;)

      Supprimer
  2. Et comme ça tous tes mais ont reçu des cartes uniques. C'est chouette d'en lire la genèse. Et tellement chouette d'en être l'heureuse destinataire !

    RépondreSupprimer
  3. Je suis ravie, Toi, Ton Nombril que tu comprennes l'unicité dans la série... ;) Merci à toi aussi d'accepter mes petites réalisations aussi gentiment.

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...