dimanche 9 décembre 2012

Etiquettes de cadeau

Bonsoir,

Ce fut la course aujourd'hui... Et sans faire les courses...
Tout d'abord il avait fallu réaliser les marque-places pour le repas... Ensuite Mamz'elle Marmotte a réclamé à corps et à cris que je lui réalise du papier cadeau... Et comme cela ne suffisait pas, elle a passé commande d'étiquettes pour identifier les cadeaux... Et bien sûr, elle voulait tout pour hier...

J'ai donc commencé par écrire les prénoms avec des "Bâtardes Italiennes" au brou de noix et la plume biseautée

Mais comme c'était trop simple, j'ai adossé les prénoms sur un papier contrasté pendant que Mamz'elle Marmotte coupait des bouts de rubans que nous avons ensuite agrafés...





J'ai un cadeau, j'ai un cadeau, j'ai un cadeau, j'ai un cadeau... ;)

Et les étiquettes ont déjà rejoint leur cadeau attitré...... Et Mamz'elle Marmotte a payé sa commande Cash : un gros bisou tout câlin... ;)
Bonne soirée

jeudi 6 décembre 2012

Marque-places...

Bonsoir, 

Lors du stage de "Bâtardes Italiennes" et "suite" de Laurent Rébéna, j'avais écrit des prénoms parce qu'il ne me restait que peu de temps avant la fin de la journée. Ces petites choses n'avaient que deux alternatives : "être rangées avec les autres brouillons des autres stages et être recyclées un jour" ou "être recyclées tout de suite", cette dernière option ayant l'avantage de permettre un déstockage quasi immédiat....

J'ai donc découpé mon "essai" autour des prénoms... J'ai adossé les prénoms sur un papier "chocolat noir" et collé le tout sur un papier "chocolat au lait". Il n'y avait plus qu'à ajouter un élément tout droit sorti de mon matériel de "scrapbooking" pour créer de jolis marque-places pour les fêtes...



  

 

 

 

Je ne sais pas si les enfants vont réussir à lire leur prénom, mais je trouve que ça fait "chic" tout de même... Je devrais faire ça plus souvent...
Bonne journée,

P.S. : je me demande si Aly va considérer que ces petites choses répondent à un défi qu'elle m'a  lancé, un jour, de lier "scrap" et "calligraphie"... Même si ce n'est pas tout à fait une "page de scrap" ? ;)

dimanche 2 décembre 2012

L'amitié...

Bonsoir, 



C'était fin de semaine calligraphique avec un stage proposé par Shinta Zenker... 
Ben oui, ça arrive parfois, dans la vie, et parfois, c'est plus que nécessaire pour se vider la tête :(  au moins le temps de la journée...

Mais calligraphier avec des quintes de toux d'une laryngite qui persiste et résiste au traitement, je vous le dis, c'est plus que catastrophique... Vous êtes en train de vous poser, de respirer, d'encrer la plume, vous allez tracer le premier trait de la lettre et là... tout à coup, ça vous chatouille, ça vous gratouille, vous allez résister... ça vous picote, ça vous brûlote... Décidément non, il faut sortir de table pour ne pas faire bouger tout le monde, sortir de la salle pour ne pas déranger les autres calligraphes... pffffffffffffffiou.... je n'étais pas rendue, moi !

Aujourd'hui, il s'agissait d'écrire avec la "Gothique Cursive", une écriture qui finit donc par être liée, un tantinet rapide... enfin quand je la maîtriserai mieux, parce que pour le moment, je fus un peu "lente"... C'est une écriture un peu effrayante de prime abord, mais finalement une écriture sympathique parce que ludique... On peut jouer avec les envolées et les ligatures pour rendre le texte de plus en plus illisible... si c'est ce que l'on veut... ;)


Quoi qu'il en soit, j'ai réussi, in extremis, à terminer mon petit texte. A l'origine, c'était un poème de Khalil Gibran, "l'Amitié", mais un mot ne me convenait pas "in situ", alors je l'ai remplacé.. puis un autre... puis un autre... Et finalement, il est resté ainsi.... bah, pour un exercice, ce n'était pas si grave... 

Bonne soirée

jeudi 29 novembre 2012

Suite des Bâtardes Italiennes...

Bonsoir, 

Reprise le lendemain de la découverte des "Bâtardes italiennes" chez Calligraphis, proposée par Laurent Rébéna... qui commence déjà par une petite démonstration... Cela semble tout de suite plus facile... 


 Et comme... "facilement" réussi... ;)


 Mais c'est bien sûr... ;)
Bon... Ce n'est pas le tout de tergiverser... il faut commencer...
Et l'on commence par la "plume d'oie"...


Oui, celles-là... qu'il faut préparer... laisser sécher, couper, inciser, tailler, oups, rater... on recommence...

Allez, on commence par des essais d'arabesques...



Et des essais d'écriture...


Pas si facile d'associer différentes arabesques pour qu'au final ce soit "harmonieusement mêlé et joliment emmêlé"... mais j'ai l'impression que je dois pouvoir travailler cela au crayon de bois donc peut-être trouverais-je un peu plus de temps "courts" pour le faire...

Bonne soirée

samedi 24 novembre 2012

Découverte des Bâtardes Italiennes...

Bonsoir,

Aujourd'hui, ce fut "journée découverte" de "Bâtardes italiennes" chez Calligraphis, proposée par Laurent Rébéna... J'avais déjà un tout petit peu travaillé la Chancelière il y a quelques temps, elle en est dérivée... Quand j'ai vu la complexité des modèles, je me suis demandée si je m'étais moi-même inscrite à ce stage...


Bon, ce ne sont que des exercices hein ? D'abord des enchaînements de lettres... J'avais un peu trop tendance à faire des gouttes "pataudes" alors qu'elles devaient être "élancées"...


 ... Ensuite des mots, des prénoms tiens, c'est une idée, mais sans les majuscules...


 ... Puis des essais de phrases...


... Et des essais d'arabesques... Pfiouuuuuuuu.... pas facile...


Avez-vous vu le beau bouquet ? Il est beaucoup plus réussi que mes arabesques, ;) mais bon... à essayer et à recommencer, on n'est pas sans rien calligraphier... Il y a du boulot...

Bonne soirée nuit

mercredi 24 octobre 2012

A faire et à refaire...

On n'est pas sans rien faire...
ou plus communément appelé "la suite des essais et exercices"... ;)

Bonjour

J'ai continué un petit peu les essais précédents de la classe en ligne "Calligraphie" de Teri Martin (blog-site)... J'avais un petit peu-beaucoup autre chose à faire mais bon... j'ai juste utilisé une petite heure du trouble de l'endormissement (le reste a servi aux modèles d'écriture, finalement, je n'étais pas loin de la calligraphie...)

J'ai choisi des textes courts parce que le problème des écritures aux outils larges, c'est qu'il faut de grandes feuilles pour faire tenir un texte... Ce doit être pour cela que j'utilise rarement des outils larges, j'ai du mal à être à l'aise avec les formats qui prennent beaucoup de place... J'ai donc rafistolé par collage des lignes d'écriture et écrit un petit peu...




J'ai utilisé pour le moment le marqueur large parce que je pense qu'il va me falloir davantage de temps pour le pinceau... Vivement les vacances que je dorme j'essaie avec le pinceau -pour l'entraînement- et la cagette -pour la curiosité-...

Bonne journée

dimanche 21 octobre 2012

Essais et exercices...

Bonjour,

Depuis le dernier stage, je n'ai pas touché une plume ou un pinceau... C'est fort dommage, surtout si l'on considère que j'étais tombé sur un lien pour une classe en ligne "Calligraphie" de Teri Martin (blog-site) et que j'y étais allée faire un tour... Bon, c'est en anglais et je ne comprends pas tout, mais l'ordi se charge de traduire quasi-automatiquement, pas toujours parfaitement, mais ça aide (ça n'aide pas mes progrès en anglais, certes, mais on ne peut pas tout avoir,dans la vie...)

La classe a commencé il y a deux semaines et malgré cela, je n'avais pas pu écrire autre chose que des compte-rendus de réunion, des demandes de rendez-vous, des corrections et des exercices...

Alors ce matin, je m'y suis mise.... Il s'agissait d'utiliser des outils scripteurs autre que la plume... Le feutre large et le pinceau pointu... Ben j'ai essayé....

D'abord le feutre large...

Ce qui est difficile, c'est qu'il faut tournicoter du poignet pour passer du trait large avec le feutre à plat au trait fin avec la pointe du feutre sur un angle... puis revenir au trait large, puis au trait fin... Bref, on en aurait presque le tournis... ;) Parfois, le feutre n'est pas "vraiment" à plat... mais bon... C'est à travailler, bien sûr...


Cela dit, c'est plutôt chouette, je trouve, ce contraste "large-fin"... Du coup, j'ai essayé un petit "texte" plutôt que de rester sur des lettres...


Ensuite le feutre pinceau pointu...

La c'est plus difficile car il faut varier la pression sur les poils du pinceau... Appuyer davantage pour avoir un trait épais, alléger pour avoir un trait fin, fin, fin... hop, plus de trait... voilà, c'est tellement difficile que soit c'est trop large, soit le pinceau ne touche plus le papier... Pffffff.... 


L'exercice en bas à droite sert à "détendre" un petit peu le bras, la main, pour contrôler la pression. C'est là que je me suis rendue compte que mes traits étaient épais car j'appuyais trop ou inexistants par manque de pression... Par peur qu'ils soient trop épais, je n'appuie plus, donc les traits n'existent plus.... Re-pffffff....

Dans le "gribouillis", il y a une phrase dont il manque au moins la moitié des traits du coup... Bon... j'ai tout de même essayé d'écrire une phrase... lentement, très lentement...


  ... un peu plus vite...

... encore plus vite... trop vite !

... Car là, ce n'est pas gagné, c'est tout épais partout ou presque... Cela rejoint l'écriture "onciale à la plume pointue" et ses variations de pression... Si je continue à travailler les pressions, je pourrais même aborder l'Anglaise, un jour... ;)

Ben finalement, il ne me reste plus qu'à essayer de la même façon tous les outils que j'ai notés "à travailler" dans mon carnet à idées... (le pinceau large, la plume à affiche, les cagettes... pour "feutre large" ; pinceau, pinceau chinois pour "feutre-pinceau"...) et tous ceux que je n'ai pas encore notés... ;)
Bonne journée

dimanche 30 septembre 2012

Encore des cercles...

Bonsoir, 

Aujourd'hui, retour sur le cercle du cours de calligraphie... 
Difficile...  Tout d'abord difficile de trouver une autre idée... différente d'hier... différentes des idées déjà essayées... 

Ensuite difficile de voir "en cercles"... pourtant il y en a partout... j'ai regardé les tasses à café, les bagues des porte-plumes, les biscuits, les raisins, les assiettes... et quelques livres...

Comme nous avons appris à réaliser une spirale "sans mathématiques", j'ai pensé partir sur une spirale... mais ça ne fonctionnait pas bien comme je voulais...

Puis j'ai pensé à un noyau d'où partait différents fils (un peu comme les spirales des feux d'artifices...)

J'ai commencé par les "grosses" écritures -toutes proportions gardées-. J'avais du mal à insuffler un mouvent aux "fils"... trop plats, trop peu "spiralés"... Ensuite je me suis occupée des petites lignes... Je les avais commencées trop symétriques par rapport aux grosses... Donc il a fallu insuffler un peu d'animation dans tout ça... 


Ben c'était difficile... Trouver des idées, voire les variables de ces idées, les tester, se planter, recommencer... Il y a énormément d'autres idées à trouver et à essayer... je pense qu'il faut aussi laisser du temps au temps pour que cela mûrisse... et que les idées fleurissent...
Bon... le cercle est semé... Attendons la récolte... si tant est qu'il y en eut une...

Bonne soirée

samedi 29 septembre 2012

Un cercle ou un autre...

Bonsoir,

Ce matin, retour du cercle des élèves au cours de calligraphie...
Après le bonjour et le café du matin, nous nous sommes retrouvées autour de la table et surtout autour du thème de ce cours : le "cercle"...

Le cercle des idées s'est rétréci d'un seul coup... un peu comme sur ces traitements de texte qui "réduisent" le champ des mots possibles au fur et à mesure des lettres que vous écrivez... Le mot "cercle" a tout à coup réduit le cercle des possibles...

Bah... C'est sûr que ça ne me disait rien, mais il s'agissait d'une contrainte d'exercice... Alors autant l'essayer, surtout si ça ne m'évoquait rien...

Donc j'ai commencé par dessiner quelques compositions possibles... Ces idées-là viennent parfois de ce que j'ai déjà vu, ça ou là, dans des livres ou sur le net, il ne s'agit pas de génération spontanée... ;)


Finalement, je suis partie sur l'idée de cercles concentriques... et comme je ne savais pas si je voulais les "coller" ou pas, j'ai décidé d'essayer... Ben oui, je vois bien mieux une fois que je réalise... 

Le problème avec les cercles concentriques, c'est que rien ne dit que vous allez tomber exactement à la fin de votre cercle à la fin d'un mot... Cela me contrariait de couper le mot... Donc j'ai laissé le reste du cercle d'écriture (en fait, j'ai demandé avant si ça tenait la route, hein ?...) et j'ai continué mon texte sur le cercle suivant... Je craignais qu'en gommant les guides d'écriture, les cercles ne soient plus visibles, mais apparemment je m'inquiétais pour rien...


Comme le texte (issu de "Non Lieu Provisoire" d'Evelyne Morin) n'était pas terminé quand j'ai eu fini les cercles, j'ai ajouté les deux dernières phrases au plus petit format... à contre-sens (je parle du sens giratoire, là) mais sans contresens (je parle, là, du sens littéral). Je tenais absolument à ces deux phrases-là...

J'étais sceptique quant à l'idée du cercle, mais j'aime assez cet essai... Reste à voir comment cela bougera demain... ;)

Bonne soirée

mercredi 26 septembre 2012

La fin du monde... et plus si affinités...

Bonsoir,

Dans la boite à lettres, ce soir, j'ai trouvé une surprise...

Je ne sais pas si vous vous souvenez de cet appel à Art Postal ouvert jusqu'en mars 2012 par la Bibliothèque de Sarrebourg... J'avais eu du mal à trouver une idée sur le thème de "la fin du monde" et finalement, j'avais un peu détourné le sujet... enfin... contourné, plutôt que détourné... et commis cette réalisation...

Et ce soir, dans la boîte à lettres, il y avait... ô surprise... le catalogue de la dite exposition... avec ma réalisation en couverture... Sympathique à découvrir au détour d'une publicité dans la boite à lettre...


Je me dis que ce détournement a du amuser quelqu'un d'autre que moi...


Je m'étais déjà amusée de mon idée, distraite à le faire... C'est globalement positif finalement, l'art postal... ;) De surcroît, ça permet de faire des essais... et de ne pas stocker... Tout bénéfice, je vous dis... Sans compter que ça peut même faire plaisir au récipiendaire, parfois...
Mais qu'attendez-vous pour vous y mettre ?  ;)

Bons essais...

vendredi 21 septembre 2012

Expérience inédite...

Bonsoir,

Cela fait deux ou trois ans que je me disais que je pourrais essayer de participer à l'exposition de notre ville... Une exposition qui accueille les artistes amateurs de la ville et des villes avoisinantes... Mais... Enfin... C'est un peu difficile de se lancer... Euh... Mais... Et si... Oui mais... Peut-être que... Est-ce que...

J'ai eu vraiment du mal... Donner à voir sur le net est une chose, il y a une certaine distance... Donner à voir aux amies est une chose... il y a une certaine affection... Donner à voir à des "spectateurs" est plus difficile...

J'avais besoin, je crois, de dépasser quelques coincements aux entournures... Donc cette année, j'ai envoyé le dossier... j'ai porté les calligraphies... et ce soir, c'était le vernissage... gloups...


Sitôt l'école terminée, sitôt l'étude terminée, je me suis rendue au Château de la Ville... Eh oui, un Château... les salons du Château, même...


C'est étrange... (dit l'ange...)
Une sensation bizarre... Oui c'est "stressant"...  Tous ces regards... Tous ces "jugements"... Et en même temps, les réalisations sont accrochées, dans un contexte différent, plutôt "mises en valeur"... Je ne les vois jamais ainsi. Chez moi elles sont rangées ou entassées dans un coin...


Là, elles étaient de sortie...


En fait, ça permet de voir autrement ses propres réalisations... dans de beaux atours, dans un bel endroit...
Et maintenant, elles vont rester une dizaine de jours dans les Salons du Château...

Bonne soirée

mercredi 5 septembre 2012

Apposer un sceau... ;)

Bonjour,

Cela fait bien longtemps que j'aimerais bien avoir un sceau chinois pour appliquer sur des réas, calligraphies, arts postaux.. et depuis peu... je me suis dit que ça pouvait être "distrayant" que d'en avoir un pour les enregistrements sur les livrets des géocaches... Bref... à défaut d'avoir un sceau -puisque je n'ai pas encore trouvé le moyen de graver celui-là-, il était temps de me mettre à graver quelque chose de plus malléable... une gomme blanche par exemple... ou de la gomme à graver, même consistance que la gomme blanche, mais disponible en plus grand format... pour les grands sceaux... :)

Tout d'abord il est de bon aloi de commencer à dessiner/écrire ce que l'on envisage... J'ai commencé par une écriture ronde, mais ça semblait prendre trop de place, alors j'ai continué sur une écriture droite... en pensant que peut-être ça serait plus facile à graver...


Ensuite j'ai tracé les lettres au crayon gris sur la gomme à graver (en fait, celle-ci est une gomme à effacer, mais pour la gravure, c'est pareil... c'est pour l'encre que c'est un peu différent, mais c'est une autre histoire...)



 Puis j'ai du sortir le matériel... Mais où donc ai-je pu ranger les gouges ? Screugneugneu ! Ah mais oui, bien sûr, dans le carton étiqueté "matériel : gomme à graver... Suis-je bête !


Ne pas oublier les lunettes, je vous le dis...
Et voilà ce que cela donne...






 Du coup, comme il me restait un petit bout de gomme à graver (pour le coup, c'est vraiment de la gomme à graver, là, j'ai réalisé un tampon décoratif pour Mamz'elle Marmotte aussi... ;) Elle l'a trouvé le soir en rentrant de l'école, c'était sa surprise de rentrée... ;)


La prochaine géocache, je la "tamponne décoratif"...  ;) Tiens, le prochain art postal aussi... ;)
Mais tout de même, il faudrait bien que je trouve un moyen pour avoir un sceau, un vrai... Bah, ça viendra bien un jour... ou pas...
Bonne journée

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...